En 2018, les vaccins sont devenus la catégorie de produits vétérinaires dominante en Europe.

Publié 21 Février 2019

Les vaccins vétérinaires constituent désormais la catégorie de produits de santé animale la plus vendue en Europe, dépassant ainsi les antiparasitaires.

Selon les données d’AnimalhealthEurope et du CEESA (Executive Animal Health Study Centre), le marché vétérinaire a progressé de 2% par rapport à 2017, pour atteindre environ 6,1 milliards d'euros.

La baisse des ventes d’antibiotiques se poursuit, tout en étant compensée par la forte croissance du secteur des vaccins en cours depuis quelques années.

Avec les mesures d’utilisation raisonnée des antibiotiques, de nombreux acteurs de l’industrie orientent de plus en plus leurs recherches vers des mesures préventives et entre autres, les vaccins.

Sur base annuelle, les antibiotiques représentent actuellement environ 13% des ventes du secteur. En 2010, cette catégorie de produits représentait encore 19% du chiffre d'affaires annuel de l'industrie européenne de la santé animale. Au cours de la même période, la part de marché des vaccins est passée de 26% à 30,5%.

(Source : Animal Pharm)