Sténose nasopharyngée récidivante chez un chat

Publié 09 Novembre 2015

Sténose nasopharyngée récidivante chez un chat traitée par avancement d’un lambeau muqueux nasopharyngé

Les sténoses nasopharyngées font partie du vaste diagnostic différentiel en cas de maladie des voies respiratoires supérieures chez le chat (Tableau 1). En représentant environ 6% des causes de rhinite chronique, elles se situent néanmoins loin derrière les rhinites infectieuses et les tumeurs représentant chacune approximativement 40% des cas [1]. Les signes cliniques comportent généralement du cornage et du jetage nasal chronique. Lorsque la sténose est complète, une respiration buccale peut être observée. Dans certains cas, l’absence d’olfaction entraîne de la dysorexie.