Quel est le diagnostic ? Tumeur de la moelle épinière

Publié 04 Février 2019

Un Labrador mâle castré de 12 ans et 10 mois souffrait d’arthrose depuis 5 ans déjà. Pour traiter cela, il recevait régulièrement une injection de cortisone. Depuis quelques mois, les signes cliniques s’étaient aggravés et le patient n’était plus capable de se lever seul. Une atrophie musculaire était présente au niveau des deux membres antérieurs, plus marquée à l’antérieur gauche qu’à l’antérieur droit. La proprioception était absente au niveau de l’antérieur gauche et ralentie au niveau de l’antérieur droit. Le réflexe de flexion était absent au niveau de l’antérieur gauche et diminué au niveau de l’antérieur droit. Le patient n’était plus capable de marcher et restait couché en permanence. Une réaction douloureuse pouvait être déclenchée à la flexion du cou vers la gauche. Étant donné la suspicion d’une lésion cervicale chez ce chien, un examen tomodensitométrique (scanner) de la région cervico-thoracique a été réalisé.