Maîtriser les verminoses gastro-intestinales en troupeau caprin laitier : une démarche ciblée et sélective est possible.

Publié 19 Mai 2016

L’impact de l’infestation digestive sur le statut productif du ruminant n’est pas négligeable et ce toute filière d’élevage confondue. Ainsi, la maîtrise des verminoses gastro-intestinales revêt un intérêt tout particulier. En outre, elle fait actuellement appel à des stratégies ciblées et sélectives afin de prévenir ou ralentir l’apparition de résistance aux produits antiparasitaires. De telles démarches peuvent également être appliquées en troupeaux caprins, même si la chèvre est connue pour développer moins d’immunité face aux parasites que les autres ruminants.