Les diptères, ces visiteurs indésirables moustiques et moucherons

Publié 31 Janvier 2020

Les moustiques et les moucherons appartiennent au sous-ordre des nématocères. Les moucherons sont difficiles à identifier par les profanes. En pratique, ces insectes doivent être capturés dans des pièges puis examinés pour une identification. Les moustiques en revanche sont reconnaissables à leur corps mince et à leurs longues pattes. Parmi les moucherons, les principaux fauteurs de troubles sont les genres Simulium, Culicoides et Phlebotomus. Ceux-ci infligent des dommages directs en raison de leurs morsures et piqûres mais aussi en raison du stress qu’ils génèrent en cas d’essaim. Ils sont tous vecteurs de germes. Les moustiques appartiennent aux genres Culex, Aedes et Anopheles. Outre les espèces les plus connues, comme Culex pipiens, les genres cités ci-dessus comptent de multiples autres espèces importantes en fonction de leur distribution géographique et des espèces animales. Tout comme pour les moucherons, les problèmes occasionnés par les moustiques résultent de dommages directs et de la transmission de maladies.