La grass disease chez le cheval

Publié 09 Novembre 2015

La grass disease, maladie de l’herbe ou dysautonomie équine est une affection qui survient principalement chez les jeunes chevaux en prairie. Cette maladie se manifeste surtout au printemps mais peut également s'observer en automne. Il s'agit d'une dégénérescence neuronale du système nerveux autonome et entérique. L'étiologie est encore inconnue à ce jour même si l'on suspecte qu’il s’agisse une toxi-infection à Clostridium botulinum. La maladie s'exprime sous trois formes : aiguë, subaiguë et chronique. Le diagnostic de certitude ne peut être posé qu'à l'aide d'une biopsie intestinale. Il n'existe pas de traitement pour les cas aigus et subaigus, et la forme chronique se traite via un traitement symptomatique de soutien.