Avulsion du chef latéral du muscle gastrocnémien

Publié 26 Novembre 2021

Une chienne croisée de 9 ans présentait une boiterie postérieure droite depuis un long moment. Au départ, elle avait présenté une raideur et avait été traitée avec des anti-inflammatoires. Plus tard, la boiterie s’était accentuée et une hyperflexion du tarse était apparue. Au moment où la chienne a été présentée, une atrophie musculaire était visible au niveau de l’arrière-train à droite et le tendon d’Achille n’était pas tendu à la flexion du tarse. Une tuméfaction était présente au niveau du muscle gastrocnémien et la palpation était douloureuse latéralement.